AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Higurashi No Naku Koro Ni - Hinamizawa, le Village Maudit

Aller en bas 
AuteurMessage
Mancinia
Connaissance de Yûni
Mancinia

Féminin
Nombre de messages : 559
Age : 27
Livre ou fic préféré : Le Royaume des Pierres et la Candeur de la Rose.
Localisation : Sur la chaine de mon bureau.
Ancien pseudo dans d'autres forums (facultatif) : Mancinia (Berkclay - Neflyr - Hell).
Date d'inscription : 16/08/2007

Higurashi No Naku Koro Ni - Hinamizawa, le Village Maudit Empty
MessageSujet: Higurashi No Naku Koro Ni - Hinamizawa, le Village Maudit   Higurashi No Naku Koro Ni - Hinamizawa, le Village Maudit Icon_minitimeSam 29 Nov - 1:39

Higurashi No Naku Koro Ni - Hinamizawa, le Village Maudit Higura14
Anime inspiré d'un jeux vidéo du même nom.
De gauche à droite : Shion, Mion, Rena, Rika et Satoko.

Titre saison un : Higurashi No Naku Koro ni - Hinamizawa, le village Maudit.
Titre saison deux : Higurashi No Naku Koro Ni : Kai.
Titre saison trois [OAV] : Higurashi No Naku Koro : Rei.
Nombres d'épisodes : 26 épisodes de 26 minutes [saison un] - 24 épisodes de 26 minutes [saison deux] - Saison trois en Production.
Licence en France : Par Anima [Saison un disponible en coffret collector, saison deux à venir].
Genre : Fantastique, Horreur.

Histoire Originale

L'histoire débute en Juin 1983. Keiichi Maebara emménage avec ses parents à Hinamizawa, un petit village isolé du Japon. Âgé de quatorze ans, il intègre l'unique classe de l'école où il se lie rapidement d'amitié avec quatre jeunes filles, Rena, Mion, Satoko et Rika, passionnées par les jeux de société.

Le temps s'écoule tranquillement pour Keiichi et l'été commence doucement. Mais sa rencontre avec Tomitake, un jeune photographe, va venir bouleverser sa vie. Ce dernier lui apprend que le petit village d'Hinamizawa était sur le point de disparaître quatre ans auparavant à cause d'un projet de construction de barrage. Les villageois se sont opposés à ce projet qui fut vite abandonné. Mais il y a eue un victime, le contre - maître responsable des travaux fut retrouvé mort, démembrer en six morceaux. Depuis, chaque année, un nouveau meurtre et une disparition semblent inexorablement se produire, lors du Festival de la Rivière de Coton, le Watanagashi. On dit alors que l'esprit vengeur d'Oyashiro, le dieu tutélaire du village qui se serait abattu sur Hinamizawa.

Inquiet, Keiichi cherche à glaner plus d'informations autour de ces macabres événements auprès de ses quatre camarades. Mais ces dernières nient l'existence de ce lugubre passe Keiichi constate néanmoins un profond changement dans leur comportement. Son entrevue avec l'inspecteur Ôishi qui lui révèle les mystères d'Hinamizawa et l'implication soupçonnée de ses camarades dans ces meurtres plongent Keiichi dans une terreur sans limite...

L'inspecteur l'informe qu'il est en danger de mort et qu'il doit impérativement se méfier et se protéger de ses nouvelles camarades de classe. Keiichi apprend qu'un autre élève, Satoshi Hojô, qui comme lui s'était lié d'amitié avec ses quatre jeunes filles, avait mystérieusement disparu un an plus tôt. Ôishi lui apprend aussi que tout le village connaît la nature des événements passés et à venir. Mais Keiichi découvre avec honneur que malgré sa plus grande discrétion, les membres du club de jeux de société sont au courant de ses entrevues avec Ôishi.

Scénario

Suspense et horreur sont au rendez - vous de cette série où les personnages frôlent la dérision et la skyzophrénie. L'angoisse s'en trouve multipliée par le découpage scénaristique et un choix de réalisation en "Arc" inspirée du jeu vidéo dont est tiré la série. Higurashi No Naku Koro Ni, se compose de quatre Arcs - la première saison en somme - qui correspondant à des alternatives de cette sombre intrigue. En général, chaque "Arc" met en scène les mêmes événements en les abordant d'un point de vue différant.

L'heure du Festival a sonné...

Avant de continuer, si vous regarder la saison un, je vous déconseille de poursuivre avant de l'avoir vu entièrement, dans le cas contraire, vu ou non, la suite révèle les moments clés de l'intrigue concernant en premier la saison un.
Higurashi No Naku Koro Ni - Saison Un - Hinamizawa, le Village Maudit

Arc Premier : Enlevé par les Démons

Ce premier Arc nous plonge dans l'univers d'Hinamizawa en 1983, peu de temps après l'arrivée du jeune Keiichi Maebara. Notre héros va prendre conscience du passé lugubre de ce village et de l'horreur dont ses nouvelles camarades de classe sont capables.

Spoiler:
 

Arc Second : Watanagashi

Cet Arc nous fait découvrir la soeur jumelle de Mion, Shion. La trame innocente de cet Arc est bouleversé par le Festival et la Malédiction d'Oyashiro qui nous plongent une fois de plus dans l'horreur d'Hinamizawa.

Spoiler:
 

Arc Troisième : Tués par la Malédiction

Ce troisième Arc marque la mi - saison de cette série. Il offre une atmosphère plus sombre et mélancolique. Keiichi vient en aide à l'une de ses camarades mais il ne parvient pas à endiguer la série de meurtres dont il apparaît être l'auteur.

Spoiler:
 

Arc Quatrième : Tués par le Temps

Au cours de cet Arc, c'est un jeune inspecteur venu de Tokyo, Mamoru Akasaka, qui nous guidera à travers le passé d'Hinamizawa. La jeune Rika Furude apparaît dans cet Arc comme l'une des clés de l'intrigue.

Aucun meurtrier n'est dévoilé, car cet Arc semble suivre Tués par la Malédiction.

Arc Cinquième : Prise de Conscience

Cet Arc nous lève le voile sur une grande partie des mystères qui entourent le Festival Watanagashi. Shion Sonozaki devient le personnage central de l'intrigue et c'est une bien inattendue motivation qui semble la guider...

Spoiler:
 

Arc Dernier : Expiation

Cet Arc met en scène Rena et ses déboires avec sa belle - mère. Poussée à bout, Rena finira par se débarrasser ce cette dernière et devra alors faire face au jugement de ses camarades...

Spoiler:
 

Cet Arc conclut également la première saison sans livrer les secrets les plus sombres qui hantent le petit village d'Hinamizawa.

Voici deux liens :

Générique d'Ouverture
Version longue
Générique de Fin

Génériques de Higurashi No Naku Koro Ni (Quand pleurent les cigales).

On comprend donc vaguement que cette chanson parle d'une fille qui a emmené son ami dans une sorte de jardin secret (une forêt où pleurent les cigales) et qu'elle veut maintenant capturer le démon qui a tué son ami en l'attirant dans cette forêt.

Higurashi No Naku Koro Ni - Hinamizawa, le Village Maudit Higura10


Higurashi No Naku Koro Ni : Saison un - Hinamizawa, le village Maudit.

Année de diffusion : 2006.
Titre original : Higurashi no Naku Koro ni
Licencié : Oui.
Titre Français : Hinamizawa, le Village Maudit.
Editeurs : Anima.
Nombre d'épisodes: 26.
Studio : Studio DEEN.
Directeur : Chiaki Kon.
Character - Designers : Kyuuta Sakai.
Musique : Kenji Kawai.

Avis :

L'Anime est décrit comme horrifique mais ce n'est pas tellement justifiée. Certes certaines scènes font vraiment flipper et même parfois celles où ont ne s'attend pas à sursauter. Grâce à un savant mélange de paranoïa, de suspicion et des scènes de plus en plus gores, le tout présenté par des personnages pourtant kawaï...On ne sait pas vraiment quoi pensé. Après avoir vu Berserk, Hellsing, Claymore et Elfen Lied, le petit village de Hinamizawa à réussi à me faire légèrement peur. Le malaise qu'on ressent en voyant Shion, Rena et même Keiichi me laisse encore perplexe. Les personnages sont toujours prit au piège par cet ennemi invisible. Parmi eux, les jumelles Mion et Shion sont totalement prisonnières de leur famille et en paient parfois le prix fort :

Spoiler:
 

Rena est également un personnage marquant ainsi que l'histoire trop injuste de Satoko, quand à Rika elle conserve un certain charme. Mais malgré son ambiance si spéciale, cet anime n’est pas dénué de défauts, le premier étant que malgré les indications fournies en fin de série, on comprend finalement assez peu ce qui se passe. J'entends par là que si on parvient à suivre le déroulement précis des évènements, on ne doit en revanche espérer aucune explications sur pourquoi systématiquement chacun des différents personnages se met invariablement à griller un fusible et se transforme en véritable psychopathe. Ainsi le dernier arc concernant Rena apporte finalement plus de nouvelles interrogations que de véritables réponses, et sert plutôt à proposer de nouvelles pistes pour mieux embrouiller le spectateur. Autre point noir, d’un arc à l’autre, certains détails changent radicalement dans la narration, à tel point qu'il devient ardu de lier entre eux les différents évènements qui ont lieu. L'exemple le plus frappant est celui des quatre premiers épisodes (les meilleurs selon moi sans doute à cause de l'effet de surprise et la peur qui en résulte, suivit du passage de Shion), qu'il est tout simplement impossible de mettre en rapport avec le reste de la série, tant il en sont éloignés. Les scènes de tortures ne sont pas vraiment terrifiantes et le graphisme est légèrement bâclé.

La saison un se cloture encore sur le suspens d'Hinamizawa, mais l'Anime valait son prix.

Note : 9/10.

Higurashi No Naku Koro Ni : Kai. Saison deux.

Année de diffusion : 2007.
Titre original : Higurashi no Naku Koro ni : Kai.
Licencié : Oui.
Editeurs : Anima.
Nombre d'épisodes : 24.

Higurashi no Naku Koro ni Kai est la suite directe de Higurashi no Naku Koro ni. L'histoire se déroule dans le petit village d'Hinamizawa, qui est sous l'emprise d'une malédiction. En effet, tous les ans lors d'un festival annuel, une personne meurt et une autre est portée disparu.

Nous suivons alors Furude Rika, petite fille de 8 ans durant le festival de 1983, qui semble en savoir bien plus que quiconque concernant cette fameuse malédiction...


Higurashi No Naku Koro Ni : Rei. OAV.

Année de diffusion : 2008.
Titre original : Higurashi no Naku Koro ni : Rei.
Nombre d'épisodes : Non Communiqué.

Higurashi No Naku Koro Ni : Film Live.

Ce film est sortit dans les salles nippones en été, une licence en France est possible.
Revenir en haut Aller en bas
http://Mancinia.skyrock.com
 
Higurashi No Naku Koro Ni - Hinamizawa, le Village Maudit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï[accepté]
» Village Hentaï
» Le journal de Koro-Sensei
» Village Hentaï :
» Intervillages - Epreuves sportives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Discutions :: Les Mangas et Bandes Desinnées-
Sauter vers: